Changer ses habitudes, stopper ses addictions, quel stress !

Comment faîtes-vous ?

 

stopper_ses_addictionsQui n’a pas une petite addiction au café, une tasse ou 2 ou 3 et ce tous les jours, et plus un verre de vin à chaque repas au moins, et par moment la tablette de chocolat entière y passe.

Alcooliques anonymes ? Thérapie analytique ? Pourquoi pas ? Est-ce efficace ?

Quels sont les mécanismes derrière l’addiction à la cocaïne, le sucre, la cigarette, le fait d’être accroc aux dettes et à la carte bleue, ou bien une propension à une grande nervosité dans certaines situations.Oui je mets volontairement ce type de comportement au même niveau que l’addiction. Il y a un phénomène à la fois d’attache et de séparation, qui peut être amoindri voire maîtrisé selon les mêmes pratiques.

Voici une définition de l’addiction trouvée sur Internet, Wikipedia

« L’addiction désigne l’asservissement d’un sujet à une substance ou une activité dont il a contracté l’habitude par un usage plus ou moins répété. La toxicomanie désigne l’usage habituel et excessif, nuisible pour l’individu ou pour la société, de substances toxiques, ce qui engendre un état de dépendance psychique et/ou physique. Les addictions les plus courantes concernent des substances peu toxiques (caféine), toxiques (nicotine) ou des drogues dures (héroïne). L’addiction à une activité est probablement liée à une libération d’endorphines dans la circulation sanguine en rapport avec le plaisir procuré par cette activité, et on peut généralement la différencier du comportement obsessionnel compulsif.»

Dans tous les cas de figure, la personne accroc connaît un moment euphorique, le flash, puis la descente. Un accroc de la consommation (acheteur compulsif) peut être pris dans un processus conduisant à la mort, tout comme un drogué ou un alcoolique.
Je ne suis pas certaine pour l’accroc à la tablette de chocolat, en revanche il y a forcément des conséquences sur la santé de l’organisme.

Le biofeedback quantique aide à stopper des schémas de fonctionnement répétitifs (voir manuel anti-âge tome II, page 13).
Le praticien va pouvoir utiliser certaines fréquences pour « déverrouiller » certains points. Puis vous allez avoir envie d’avoir d’opérer des changements. Mais comment s’y prendre une fois rentré chez soi? (de sorte à ne pas provoquer encore plus de stress en faisant face à la situation).

J’ai eu la chance de trouver une vidéo en anglais qui nous explique le fonctionnement en 10 minutes et nous décrit quelle attitude nous pouvons avoir face à l’évènement compulsif, face à notre état d’assuétude. Une autre définition de l’addiction nous est proposée. Chose rare encore, l’analyse du sujet qui en est faite, inclut la dimension spirituelle.

Préparer cette vidéo en français m’a demandé une dizaine d’heures de travail et l’intervention de deux autres personnes. Elle est donc réservée aux membres du centre de formation en ligne déjà inscrits au service questions-réponses. En plus de la possibilité d’écouter un document sonore, le manuscrit en français au format PDF est fourni, de manière a toujours avoir le document avec soi, si on en a besoin au cours du processus d’élimination des addictions.

Si vous n’êtes pas encore inscrit et que vous voulez gagner du temps dans votre recherche de solutions efficaces et pratiques, ou tout simplement avoir un point de vue sur le mécanisme de l’addiction

Cliquez ici pour vous inscrire.
et
Cliquez ici pour voir les sujets déjà traités dans notre rubrique Questions-réponses.

Vous pouvez également enrichir votre réflexion en lisant l’article : Le syndrome de la religieuse au chocolat, une émotion bien enrobée, en cliquant ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge