Coiffeur énergéticien émotionnel et praticien biofeedback : deux nouveaux métiers qui vibrent

L’approche thérapeutique de Sébastien Ledentu
coiffeur énergéticien émotionnel

(Interviewé par Lilou Mace)

 

 

cheveux dans le vent - Artiste MarielauterreSébastien Ledentu, installé en Belgique et quelques autres professionnels en France sont à l’origine d’une nouvelle approche du métier de coiffeur. Entre leurs mains la coupe de cheveux devient un soin. J’ai moi-même eu la chance depuis 2006 de me faire plaisir tout en continuant mon travail de développement personnel, en me faisant couper les cheveux par des spécialistes de la coupe vibratoire. Leur façon de s”occuper de mes cheveux étaient l’occasion pour moi  de faire une pause dans mon nouveau métier de praticien de biofeedback quantique.

La vidéo que vous trouverez à la fin de ce texte constitue un témoignage intéressant de la démarche de professionnels qui offrent au public de nouvelles méthodes thérapeutiques ou de réduction du stress. Apprendre à accueillir une personne et à s’occuper d’elle de A à Z est une partie importante de la formation à ces nouveaux métiers. Il est Intéressant de voir le parcours  du coiffeur depuis son enfance, son cursus de formation jusqu’à ce qu’il est devenu et ce qu’il propose aujourd’hui aux autres pour les aider.

Deux points m’ont particulièrement intéressés dans cette vidéo.

le cheveu, un élément révélateur du corps

Il est clairement dit qu’après avoir arraché un bulbe, un seul cheveu nous transmet toutes les informations sur la personne. Les cellules des cheveux, vont emprisonner un bon nombre d’informations véhiculées via le sang et vont nous renseigner sur  ce qu’on a mangé, nos émotions, si on a pris des drogues, si on a subi une peur.

Un praticien en biofeedback quantique qui utilise le SCIO a la possibilité de travailler en mode radionique (à distance). Au début de ma propre formation, j’ai appris que je pouvais prendre une mèche de cheveux et la poser sur le plateau de rétention du SCIO et que je pouvais faire ainsi une séance. Le logiciel Clasp 32 va pouvoir récupérer toutes les informations et nous en donner lecture à l’écran. C’est une des façons de procéder à distance. (pour en savoir plus le fonctionnement de la bio résonnance et le fonctionnement des thérapies quantiques, je vous invite à vous inscrire à notre cours.)

l’attitude du praticien

Qu’il soit coiffeur et qu’il utilise un rasoir à lame pleine (en langage populaire coupe choux), ou bien qu’il soit technicien de biofeedback quantique et qu’il utilise le SCIO, un certain nombre de principes doivent être respectés au mieux pour le bien-être des clients et que ces derniers se sentent en confiance. En voici la liste qui est donnée par Sébastien Ledentu.

Pour intégrer l’outil, il a du lui même recevoir une coupe énergétique, ressentir lui-même ce qui se passe.

Il reçoit une personne à la fois, dans un environnement privé. Permettre à la personne de s’exprimer à l’abri du regard des autres. Etre dans l’écoute de la personne, la comprendre.

On émet une certaine vibration avec notre outil et celle-ci peut faire remonter des émotions, selon l’organe qui va être touché (la référence est faite aux méridiens qui passent au niveau de la tête).

Les informations sont transmises sous forme de question et c’est la personne qui est en consultation qui a les réponses. Même si le praticien peut avoir une interprétation des données, il est préférable de ne pas les donner. Il est là pour stimuler. Le but étant que la personne fasse des prises de conscience.

Il a suivi une formation de longue durée, puis il l’a adaptée à sa sensibilité, dans le cas présent les émotions.

Il ne regarde pas son temps et il va prendre le temps d’accueillir les émotions et de comprendre ensemble. C’est un travail qui se fait à deux.

Il s’aide de son parcours en développement personnel. Il peut donner des outils, des clés de méthodes qu’il connaît et laisser choisir la personne ce qui lui convient le mieux. Il ne va pas donner des méthodes qu’il ne connaît pas.

Il recommande uniquement des personnes, thérapeutes, qu’il connaît.

Il aide la personne a retrouvé l’harmonie entre son corps (par exemple le cheveu dans le cas présent) et ses émotions.

Il a créé son propre métier, s”accrocher, croire en sa passion, dépasser ses peurs. Il sent qu’il est à sa place. Il a mis de côté tout élément saboteur, tel que la famille, la société.

Il a lu un livre, celui de Rémi Portrait. Ce livre est un outil de formation et d’information essentiel, qui fait l’objet d’un article complet publié sur le blog. Découvrez le en cliquant ici.

la vidéo

Je remercie Lilou Mace qui nous autorise à reprendre ses vidéos sur nos blogs et vous laisse écouter ce témoignage vivant.

 

 

Et comme le dit si bien Sébastien Ledentu : “Tous les précurseurs ont essuyé les plâtres”. Donc courage à tous les praticiens de biofeedback quantique.

 

source photo : artiste Marielauterre


Commentaire

Coiffeur énergéticien émotionnel et praticien biofeedback : deux nouveaux métiers qui vibrent — 4 commentaires

    • Bonjour,

      J’ai publié votre commentaire sur le blog, de manière à ce qu’un autre lecteur puisse vous renseigner. Je ne connais que l’existence de l’école créée par Remy Portrait.

      Bonne chance

      Emmanuelle

    • Bonjour,
      Est-ce que votre question porte sur la formation de biofeedback ?
      Si oui, tout le centre de formation en ligne est à votre disposition et je peux être votre tutrice à distance. Je vous invite à bien tout lire sur la page Catalogues du blog.
      Bien à vous
      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge