Quel type de formation pour les praticiens des thérapies de biorésonance

Que savez vous  déjà ?

et

De quoi avez-vous besoin ?

 

étudier et accroître ses connaissances en biofeedback quantiqueMême si vous avez entre les mains un appareil qui donne un traitement ou qui fait des rééquilibrages en ayant juste à appuyer sur un bouton, il s’agit de développer des compétences pour pouvoir éduquer le patient/client.

Vous devez comprendre ce qu’est le stress et connaître les 5 types de stress principaux que nous rencontrons au 21ème siècle. Vous devez savoir comment traiter le stress, ou le réduire, voire l’éliminer.

Le stress peut s’exprimer par une faiblesse du système immunitaire, de la toxicité, des pathogènes, des métaux lourds, des traumatismes. Lors de la séance de biofeedback quantique, nous allons en parler avec le patient, voir avec lui l’origine de ses stress.

Bien entendu nous abordons aussi l’anatomie et la physiologie Cependant, ce sont avant-tout vos talents qui doivent être révélés, dont l’interaction verbale avec le patient/client. Cela peut être différent d’un patient/client à l’autre. Il s’agit de se demander et d’interroger le client/patient. Quels sont les symptômes, où se trouvent-ils ? Quelle est la durée du problème, sa récurrence, ce qui l’aggrave ?

Vous pouvez demander au patient/client par exemple : quand est-ce que vous vous sentez bien ? Et qu’est-ce qui se passe dans votre vie à ce moment là ? Quand est-ce que vous vous sentez moins bien ?

Personnellement, mon bagage de journaliste m’aide à faire le point en cherchant les réponses à ces questions : Quoi, où, quand, comment, combien de temps, pourquoi ?

Attention : Pas de diagnostic. La loi autorise uniquement les médecins à établir un diagnostic avec le patient. Le patient/client arrive lui-même avec un diagnostic et nous voyons avec lui comment la douleur s’exprime par exemple, et comment la diminuer.

Nous leur posons des questions sur leur vie quotidienne, leur donnons des devoirs à faire la maison, recommandons des cours, des livres, des films pour qu’ils changent leur style de vie.

Etre praticien en biofeedback quantique nous conduit à vivre et évoquer les thèmes suivants avec nos patients/clients et ainsi qu’à nous former sur ces sujets :

La compassion – Les comportements humains, la diversité humaine et le pouvoir de l’esprit

Le cerveau et le système immunitaire, la psychoneuroimmunologie

La science du biofeedback, du SCIO et de l’Eductor

La guérison

L’anatomie et la physiologie (digestion, sucre, cholestérol, système cardiaque, système nerveux)

Les causes de la maladie

Les addictions (nos dépendances) la dépression, les émotions

La biologie quantique

La nutrition – Le bien-être dans l’esprit et dans la cuisine

L’homéopathie, l’électroaccupuncture et la médecine chinoise traditionnelle

Le sport et les blessures

La conduite d’un entretien avec votre patient/client.

 

Une formation et des thérapies qui s’adressent au corps électrique

Il est reconnu que tout est fait d’électrons, de protons et d’autres particules. Le corps est électrique et il est également constitué d’électrons, de protons et d’autres particules.

Pour toute personne qui connaît ces principes, il doit être cohérent, que la médecine devrait appliquer ces principes, mesurer le corps électrique et mettre au point des thérapies dans lesquelles l’électron joue un rôle.

Avec le SCIO-Eductor, nous avons entre les mains un appareil qui mesure et qui est aussi capable d’émettre des signaux électroniques qui constituent la base de thérapies. C’est un équipement qui ne cause pas d’effets secondaires, ni de dégâts au corps humain et peut soigner jusqu’à la guérison.

Je vous recommande d’écouter le programme audio suivant en cliquant ici .

Dans un tel contexte qui est complètement méconnu du corps médical en France et des professionnels de santé en général, la formation sur ce type d’appareil est incontournable et sort des sentiers battus.

Je prends donc le temps de répondre ici à des commentaires récurrents qui sont exprimés par des lecteurs du blog.

A l’heure actuelle, toutes les formations de biofeedback certifiées sont en anglais et nous obligent à sortir de l’Hexagone. Le centre de formation en ligne que j’ai créé, (visitez le en cliquant ici) prend en compte la philosophie de ces formations dispensées principalement par les Nord-Américains et les Roumains. Il n’existe pas à l’heure actuelle de diplôme franco-français dans notre domaine, validé par l’administration française. C’est un long processus et il faut bien commencer par poser les premières pierres.

Les cours vidéos et programmes audio qui sont disponibles dans l’espace membre privé de ce blog, constituent le socle de la formation du praticien de biofeedback quantique que j’ai acquise et qui sont valables pour des personnes qui utilisent le SCIO-Eductor à des fins personnelles ou dans leur pratique professionnelle.

Il existe au plan international une formation qui vous permet de préparer un PhD, l’équivalent de notre doctorat. Au départ, vos connaissances déjà acquises tout au long de votre parcours seront évaluées pour vérifier que vous êtes prêt pour préparer le PhD de biofeedback et de santé natruelle. Cette formation est dispensée en ligne par IMUNE (International Medical University). Elle est pour le moment en anglais. Moi-même je suis inscrite à cette formation. Leur équipe est à même de vérifier le contenu de mes formations et articles. Voici le premier cours qui vous est offert en français, cliquez ici pour y accéder.

La formation consiste à se former sur tous les thèmes évoqués précédemment et de couvrir également les sujets suivants :

L’utilisation de l’Eductor, de la chaise cybermagnétique et de la thérapie par le son.

Le dialogue avec le patient

Construire un cabinet de biofeedback et les règles juridiques

Et VOUS,
comment envisagez-vous votre formation
en biofeedback quantique et en santé naturelle
pour être un professionnel ?

 

Lire la suite de l’article en cliquant ici


Commentaire

Quel type de formation pour les praticiens des thérapies de biorésonance — 7 commentaires

  1. bonjour
    je suis interessee par cette formation.mais ,je posse de un autre appareil de bioresonnance :PS10 de rayonex. est ce que vous pensez que je pourrais suivre cette formation tout en ayant ce type d appareil?
    merci d avance pour toute information

    • Bonjour,

      Merci pour votre intérêt aux formations.

      Les formations IMUNE sont ouvertes à tout le monde, même si quelques cours sont spécifiques au SCIO.

      Quand aux formations de notre blog, un module de base existe avec des notions qui sont valables pour tous les praticiens.

      Patientez jusqu’à la publication des deux prochains articles vous y verrez plus clair.

      Cordialement

      Emmanuelle Labat

    • Bonjour,

      Le dernier article sur le sujet est publié. Vous y trouverez un questionnaire d’évaluation et vous verrez que deux tiers des questions ne sont pas liées à un appareil spécifique. Cliquez ici pour y accédez directement.

      Bonne lecture

      Emmanuelle

  2. Ping : Evaluation des connaissances en biofeedback et en santé naturelle

  3. Ping : Votre niveau de compétence en biofeedback et en santé naturelle

  4. bonjour, je découvre le biofeedback et je ne pense pas que se soit incompatible avec la bioresonance. Bien au contraire ces deux méthodes sont certainement complémentaires. Je tenais à apporter quelques nuances dans les propos que j’ai lu ci avant. Bien du monde pense que la bioresonance passe par l’utilisation d’une machine, il en existe plusieurs marque toutes efficaces mais pour des thérapies différentes. Mais la gestion des énergies sur les organes existent avec des procédés naturels, elles est utilisée en médecine chinoise et quantique, qui est la base de la bioresonance. Mais aussi par certains bons magnetiseurs ou radiesthesiste. Pour revenir à la formation en biofeedback je découvre quelle n’est dispensée qu’en anglais et je trouve cela dommageable.
    Dans l’attente de vous lire….

    Jean Christophe.

    • Bonjour Jean-Christophe,

      Merci pour votre commentaire.

      J’acquiesce votre affirmation sur le fait que la gestion des énergies sur les organes peut-être manuelle.
      Le corps humain (et celui des animaux) est une caisse de résonance, donc si vous lui mettez une autre caisse de résonance en face, bien évidement que cela fonctionne. Avec le SCIO nous mettons une interface entre ces deux caisses de résonance. Le biofeedback quantique, c’est de la biorésonance.

      En revanche je ne suis pas d’accord avec votre affirmation :  » il en existe plusieurs marque toutes efficaces mais pour des thérapies différentes. « . Malheureusement ce n’est pas vrai et les utilisateurs en font les frais. Je renvoie les lecteurs à l’article http://centrescio.com/scio-eductor-biofeedback-quantique-verite/. Il serait bon pour les usagers que nous sommes, que tous les fabricants d’appareil de biorésonnace et soi-disant quantiques, mettent sur la table leur validation scientifique, les essais de leur résultats en double aveugle, leur publication dans les journaux professionnels et le détail des propriétés qui ont fait qu’ils ont obtenu la marque CE.
      A ce moment là Jean-Christophe, vous et moi pourrons affirmer que tous les marques et appareils sont efficaces.

      Toute la formation sur notre centre de formation en ligne est en français.

      Seul le doctorat auquel je me suis inscrite est dispensé en anglais. Les Français peuvent peut-être s’organiser pour cotiser et financer le travail de traducteurs, de sorte à avoir la formation en français pour tous les francophones de la planète. Qu’en pensez-vous?

      J’ai bien reçu votre premier commentaire, mais il a été posté sur une page qui n’est pas publique.

      Bien à vous et bonne chance dans votre projet

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge