La route vers la guérison : les guérisseurs, le magnétisme, la radiesthésie, la prière, les rebouteux etc.

route-guerison.jpg

“Les nouveaux guérisseurs”

Documentaire d’Agnès Poirier,
émission diffusée sur France 3 le 23 mars 2012

 

la route vers la  guérisonQu’est-ce qui se cache derrière le mot « guérisseur » ? Avons-nous besoin d’un guérisseur pour guérir ? Autrement dit avons-nous besoin d’une tierce personne qui nous donne un soin, applique une méthode sur nous, qui va nous conduire à la guérison ?

Et nous, qui sommes-nous alors ? Un être en quête de guérison perpétuelle, à la recherche du guérisseur ?

Est-ce que vous vous posez aussi ces questions ?

 

C’est bien la première fois que je vois un documentaire diffusé à la TV française, qui ne soit pas négatif à l’égard de certaines méthodes de guérison et de bien-être et qui tente d’être au plus près de la réalité. Bravo à la journaliste.

Je suis aussi ravie qu’il soit possible de partager cette vidéo avec vous directement sur le blog et de passer ces quelques heures à écrire ces mots qui l’introduisent, l’accompagnent, la soutiennent et poussent le débat un peu plus loin.

Bien évidement je me retrouve dans ce documentaire, ayant utilisé mes mains et l’énergie pour me soigner et aider autrui. Aujourd’hui, j’ai un SCIO à disposition, j’utilise toujours mes mains et l’énergie pour le faire fonctionner. Il y avait besoin d’un appareil pour faire prendre conscience au monde matérialiste, aux cerveaux gauches, comment le corps humain fonctionne de façon holistique et comment il peut avancer vers la guérison.

J’ai été formée au Reiki, une méthode japonaise énergétique de bien-être spirituel, et j’ai formé à mon tour d’autres personnes, ainsi que j’ai donné des séances Reiki à d’autres personnes. Au cours de soins, j’ai pu constater que mes mains étaient guidées directement sur la partie du corps d’une personne où les métastases se trouvaient (sans le savoir au départ). Ce genre d’expérience bien sûr soulève beaucoup d’interrogations.

Puis, si vous voulez bien me suivre encore quelques minutes, je vais vous raconter une autre expérience que j’ai partagée avec très peu de personnes. Aujourd’hui je pense qu’il est temps de la rendre publique. Cela se passait il y a un peu moins d’une dizaine d’années.

Dans les premiers temps où j’enseignais le Reiki, j’ai eu une demande particulière de la part d’une personne malade du cancer, un cancer très rare, qui d’après le corps médical se logeait dans les sinus. La personne était très faible et j’ai du me rendre pendant un week-end entier à son domicile pour la former au premier degré de Reiki, ce qui lui permettrait ensuite de se donner des soins elle-même, en posant tout simplement ses mains sur son corps. Voici ce qui s’est passé.

Quand je suis arrivée dans la maison, le vendredi après-midi, cette dame ne s’alimentait quasiment plus et ne buvait plus beaucoup. Elle avait été sous chimio et radiothérapie et arrivait au stade où son corps ne pouvait plus supporter ces traitements. Le corps et le sang étaient surchargés, saturés. Du fait de sa forme physique, elle ne pouvait pas se tenir debout longtemps, je devais vraiment adapter ma formation à sa situation. Seul son mari était présent dans la maison pendant le week-end. Le dimanche midi, à la fin de sa formation, lors du dernier repas pris ensemble, elle mangeait deux fois plus que moi et elle avait recommencé à hydrater son corps correctement. Belle avancée. Elle était donc d’attaque pour aller faire sa prise de sang obligatoire le lendemain matin. Puis, le téléphone sonna. Elle m’appelait joyeuse, « Emmanuelle, les résultats sanguins sont bons. J’ai retrouvé un niveau suffisant pour pouvoir continuer à supporter un traitement chimique ». Elle m’expliqua que la « formule sanguine » avait changé. Cette personne était elle-même du milieu médical et a découvert peu de temps après (puisqu’elle a survécu), que ses collègues l’avaient condamnée à 6 mois. Ils l’avaient écrit noir sur blanc dans son dossier médical. Il y a bien-sûr une suite à cette histoire avec le Reiki et sa guérison.

Avec ce témoignage personnel, je voulais juste vous introduire ce film documentaire et vous faire comprendre pour quelles raisons je l’apprécie.

Je vous laisse regarder et je vous retrouve en dessous pour quelques commentaires personnels.

 

J’aimerais exprimé mon avis, qui n’engage que moi, sur l’avant-dernier point du reportage.

Je comprends très bien que le guérisseur/magnétiseur en question demande un forfait pour un certain nombre de séances. Je l’ai pratiqué aussi dans le cadre du biofeedback, en poussant la chose très loin, puisque la personne payait comptant son forfait et avait une réduction du prix par rapport au fait de prendre des séances les unes après les autres. Par contre je ne mettais pas de limite dans le temps et la personne choisissait elle même son rythme de séances. Je n’ai jamais eu à rembourser le forfait, n’ayant jamais promis à quiconque qu’il/elle serait guéri(e), puisqu’il s’agit d’aller vers un mieux-être et de faire des prises de conscience. De surcroît, j’avais moi de mon côté donné de mon temps, de mon expérience, payé la facture d’électricité, payé le loyer de la pièce où je recevais, acquitté la TVA à l’Etat, réglé mon adhésion à un centre agréé de gestion, remboursé le crédit pour l’achat du SCIO etc…

Voici les deux raisons principales à cette pratique du forfait :

La première, je réglais la partie financière et contractuelle rapidement et clairement. Il est encore tabou en France de demander ou d’avoir à donner de l’argent pour son bien-être, pour se soigner, pour atteindre la guérison. Mes conditions de service étaient posées dès le départ, et la personne savait à quoi s’en tenir. Elle pouvait commencer sa série de séances tranquillement, sans plus avoir à penser par la suite à trouver l’argent pour assurer ses séances la conduisant vers un mieux-être.

La seconde, la raison la plus fondamentale, est que j’obligeais la personne à s’engager a minima sur son chemin « d’auto- guérison ». Le dernier magnétiseur dans le documentaire l’explique très bien. Maintenant, la forme, la formulation de ce qui justifie le forfait, peut être revue.

Il y a un autre point du reportage sur lequel la planète
va devoir réfléchir dans les mois qui viennent.

Le magnétiseur breton semble demander que la personne arrête les médicaments. Je pense comprendre ce qui le motive à le faire. Il pourrait juste s’arrêter à cette question : “Connaissez-vous les effets secondaires des médicaments ?”. Or il prend un risque énorme avec cette demande radicale de sa part, de stopper toute médication. Exprimer cette demande le conduit jusqu’au tribunal, dont le jugement, ma foi, a été très clément ; 2 000 euros d’amende.

Alors, est-ce que ce magnétiseur est vraiment un charlatan et son cabinet est-il dangereux pour la société ? Je suis comme tous les téléspectateurs qui n’ont jamais rencontré ce monsieur, j’ai un doute. Le reportage laisse un doute.
Est-ce que le discours des deux représentantes de l’ordre des médecins n’est pas un danger pour l’avènement de nouvelles possibilités de guérison pour les personnes en grande souffrance ? Les arguments avancés nous protègent-ils réellement, nous citoyens ?

Je vous invite à prendre le temps de regarder et écouter de nouveau ce documentaire et de réfléchir, que vous soyez, patient, client en recherche de méthode antistress, médecin, infirmière, visiteur médical, jeune en recherche de vocation, futur professionnel de santé, futur guérisseur etc. Vous y voyez la confrontation actuelle entre le monde visible et le monde invisible.

Vous pouvez aussi réagir par rapport à ce que vous avez entendu et vu, en laissant vos commentaires ci-dessous pour enrichir la discussion.

En complément de lecture je vous recommande ces articles

Quand le patient est à la recherche du remède miracle en cliquant ici

Médecine et spiritualité – Quels sont ces nouveaux paradigmes – Qui sont ces nouveaux médecins  en cliquant ici


Commentaire

La route vers la guérison : les guérisseurs, le magnétisme, la radiesthésie, la prière, les rebouteux etc. — 5 commentaires

  1. Bonjour Emmanuelle,
    Merci pour cette vidéo! Déjà, c’est étonnant et encourageant de voir un documentaire de ce thème à la télévision! Mais je crois vraiment qu’une ouverture se fait! J’espère que nous serons de plus en plus libre de choisir nos outils de guérison. Ce que je sais , c’est que j’ai posé les mains sur des jambes de chevaux boiteux et ils sont repartis sans boiter! Une verrue, opérée trois fois par le vétérinaire est revenue et soignée avec des fleurs de Bach et une intention, n’est plus jamais revenue…
    Nicole Articles récents..Commentaires sur L’olivier, symbole de paix par Luc mister-no-stressMy Profile

    • Bonjour Nicole,

      Merci de ta visite pour la nouvelle année, qui verra beaucoup de guérisons spectaculaires. C’est toujours impressionant avec les animaux, car eux ne sont pas dans le mental et ne bloquent donc pas le processus de guérison.

      Je crois que lorsque nous aurons le choix de notre système de santé et des outils qu’il proposera, nous vivrons alors dans une socété respectueuse de l’individu. Aujourd’hui elle met encore au banc des accusés une partie de ses citoyens.

      Meilleurs voeux de réussite pour tes créations artistiques

      Emmanuelle

  2. Bonjour Emmanuelle

    Après avoir vu ce reportage sur les médecines « parallèles » qui ne sont pas « prouvées scientifiquement » ou peu mais nous savons tous très bien pourquoi (le bénéfice des industries pharmaceutiques oblige), je me pose la question suivante :
    Envisagez-vous, vous et/ou la « communauté de praticiens en biofeedback quantique », de faire un reportage télévisé sur cette récente technologie ? Ce serait très intéressant pour les patients en mal de techniques « non prouvées » de pouvoir enfin connaitre la médecine quantique, qui elle est tout de même scientifiquement reconnue… Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas encore eu d’informations ou de magasines télévisés sur cette magnifique découverte (pas si nouvelle finalement)..
    J’espère de tout coeur que ce sera pour cette année.
    Je dois préciser que je suis cliente SCIO et que cette technologie m’a fait ENORMEMENT de bien à plusieurs niveaux (protocole émotionnel) !!

    Cordialement

    Christine

    • Bonjour Christine,

      Merci beaucoup pour votre témoignage sur le SCIO et votre satisfaction des séances que vous avez reçues.

      Je n’ai pas encore envisagé de documentaire filmé sur cette technologie. Il faudra pour cela que toutes les personnes impliquées soient réellement indépendantes (dans mon cas j’ai un parti pris pour cette technologie), avec un financement indépendant.

      En attendant voici un lien vers un programme audio que je viens de créer et qui peut être diffusé partout : http://bit.ly/X49hqw. L’article complet du podcast se trouve sur le blog http://www.centrescio.com, « SCIO, Eductor, biofeedback quantique, l’heure de vérité a sonné ».

      Bien à vous

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge