Science, philosophie, spiritualité : la réconciliation

Le chat de Schrödinger
Une énigme Zen

 

Science, philosphie et spiritualité : quand l'Orient rejoint l'Occident

 

Le titre de cet article est volontairement énigmatique. La réponse se trouve dans le podcast réalisé par  Marc-Emmanuel Dautry, qui intervient en tant que consultant technique pour le blog formationquantique.com

 

Il répond à tous les commentaires exprimés à la suite de la publication de son article «qu’est-ce qui se cache derrière le mot quantique».

J’ai volontairement ajouter dans le titre de ce podcast le mot “spiritualité” qui est sous-jacent aux deux histoires qu’il raconte.
Autrement dit par Jean-Charles du blog succesrama.com : “C’’est fascinant de constater que tout est orchestré avec une précision parfaite, à une décimale près, rien n’est laissé au hasard.
Et quand la science rejoint le spirituel, on s’aperçoit que nous sommes le fruit d’une harmonie parfaite comme si tout avait été prévu en amont pour créer la vie
.”

Vous pouvez écouter Marc-Emmanuel en utilisant le lecteur de podcast ci-dessous ou en lisant la transcription ci-dessous.

Transcription du Podcast

Parmi les commentaires,  Romain, en particulier, nous a parlé d’une petite histoire qui est celle du « chat de Schrödinger». C’est une histoire un peu triste mais qui permet d’illustrer quelque chose d’un peu compliqué dans la théorie quantique. Donc je vais vous la raconter et puis je vais la relier à quelque chose de beaucoup plus ancien.

En 1935, Schrödinger (un physicien quantique) a imaginé une expérience qui heureusement n’a jamais été réalisée et qui consiste à enfermer un chat dans une boite avec un mécanisme qui au bout d’un temps déterminé a une chance sur deux de le tuer. C’est un peu horrible effectivement, mais bon … Quand le temps prévu est écoulé, le chat peut être soit mort, soit vivant. Mais on ne sait pas dans quel état il est. Si on l’observe, alors la théorie quantique nous dit qu’on va provoquer un effondrement vers une certaine réalité : soit il sera mort, soit il sera vivant. Donc tant qu’on ne l’observe pas, il est dans deux états superposés, vivant et mort. C’est un peu bizarre, mais c’est ça la théorie quantique, ça nous demande de changer de paradigme, de penser différemment, et c’est un peu compliqué.

Comme je vous le disais, cette histoire du chat de Schrödinger me fait penser à un koan. Un koan est une sort d’énigme zen, posée aux disciples afin qu’ils réfléchissent à des situations difficiles. Ce koan est : « quelle lumière fait la chandelle qui brille dans la chambre quand tu en as refermé la porte. » Ça paraît simple, mais en fait on ne sait vraiment pas quelle est la lumière il y a, quelle lumière elle dispense. Car quand on est dans la pièce, on projette une ombre. Si on met une caméra, la caméra projettera une ombre aussi. Si on la met dans le mur, la petite portion de mur creusée pour placer la caméra ne reflètera plus la lumière, donc la lumière aura changé. Et puis c’est une chandelle, peut-être que quand on a fermé la porte, on a fait un courant d’air et la chandelle s’est éteinte. Donc on ne sait vraiment pas quelle lumière il y a dans cette pièce.

Je trouve que cette version poétique du chat de Schrödinger est très intéressante et bien plus sympathique en plus. Et puis c’est quelque chose de très ancien. Je ne sais pas du tout de quand date ce koan, Il est bien possible qu’il est été inventé, imaginé il y a des siècles ou des millénaires.

Comme quoi, on essaye de reproduire avec la théorie quantique quelque chose qu’on a pu trouver dans la philosophie orientale.

Eh bien je termine là ce podcast, j’espère que ces deux petites histoires vous ont intéressé et que ça vous a permis de voir que parfois, science et philosophie disent à peu près les mêmes choses avec des mots différents.

Merci de continuer à enrichir le blog avec vos commentaires
qui nous permettent de le faire évoluer doucement vers
tous ces changements de paradigme et
la façon d’appréhender l’individu en termes de santé.


Commentaire

Science, philosophie, spiritualité : la réconciliation — 5 commentaires

  1. Très « rafraîchissant » cet article qui à travers deux petites « histoires » nous fait « toucher du doigt » une réalité profonde … même si pour la plupart d’entre nous il y a beaucoup de travail encore pour l’appréhender pleinement !
    Pour ce qui est du koan mentionné, comme pour la plupart d’entre eux, la manière de les « résoudre » (d’intégrer les enseignements qu’ils peuvent transmettre) ne passe pas par la raison ni la pensée discursive … il faut simplement se « vider un peu », s’abstenir de penser, discerner, critiquer, conceptualiser …
    Merci encore pour ce bon moment !
    A bientôt !

    Philippe

  2. Merci pour ce site éclairé par la conscience, qui relie l’humain à l’univers.
    L’énergie et la vérité qui se dégagent des articles sont un espoir de changement, pour un monde qui en a tant besoin.
    Le soin quantique est l’essence même de toute thérapie ; comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs ?
    Je me permets d’attirer votre attention sur les énoncés du changement et le site qui leur est consacré, car ils me semblent en harmonie avec  » Formation quantique « , et complémentaires.
    Très cordialement,
    Michel

    • Bonjour Michel,

      Merci pour votre visite sur le blog.

      Pouvez-vous nous donner le lien du site sur le changement que vous mentionnez ?

      Bien cordialement

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge