What the bleep do we know? Que sait-on vraiment de la réalité ?

 

La distance dans le terrier dépend
de ce que nous voulons savoir

“Down the rabbit hole

 

 

Obscurité ou lumière ? Que sait-on de la réalité ?Cela faisait un petit moment que je voulais vous parler de ce film qui, il y a quelques années, a marqué beaucoup d’entre nous. Je ne savais pas comment vous l’introduire. La seconde version plus complète deQue sait-on vraiment de la réalité, descendre au fond du terrier.

 

Ce matin j’ai ouvert un livre qu’on m’a offert récemment et je suis tombée sur cette histoire, l’effet Backster.

 

champ de conscience unitaire - David Wilcock

 

Backster est un chercheur qui utilise un polygraphe pour mesurer l’activité électrique d’une personne lorsque son bien-être est menacé. Notamment ses principes de recherche lui servent pour détecter le mensonge. Voici ce qu’il fit un jour avec une plante.

« Backster plongea d’abord une des feuilles de la dracéna dans une tasse de café chaud. Rien. Il frappa ensuite une autre feuille avec son stylo. Il n’y eut pratiquement pas de réaction.

Puis au bout  d’environ quinze minutes de tracé graphique, j’ai eu l’idée suivante : Comme ultime menace à cette plante, pensai-je,je vais aller chercher une allumette et brûler la feuille sur laquelle l’électrode est placée. Du moment où j’ai eu cette pensée, j’étais à environ cinq mètres de l’endroit où se trouvait la plante. La seule nouvelle chose qui s’était produite était cette pensée.

Ce qui arriva ensuite allait changer à jamais l’histoire des sciences, bien que le grand public n’ait pas encore vraiment saisi toute la portée de cette découverte.

A l’instant même où surgit dans mon esprit l’idée de brûler une feuille de cette plante, le stylo d’enregistrement du polygraphe monta rapidement jusqu’en haut du graphique ! Aucune parole n’avait été prononcée, la plante n’avait pas été touchée, aucune allumette n’avait été allumée. Il n’ y avait que mon intention déterminée de brûler une feuille. Le tracé de la plante montrait une excitations spectaculaire. Pour moi cela constituait une observation de grande qualité. Je dois dire que le 2 février 1966, à 13 minutes, 55 secondes de ce graphique d’enregistrement , c’est ma conscience toute entière qui a changé. J’ai alors pensé « Mince ! C’est comme si cette plante lisait mes pensées !»

Que saviez-vous de cette réalité? Un peu – Beaucoup – Passionnément  –  A la folie – Pas du tout?   Qu’est-ce qui se cache derrière l’expression “j’ai la main verte” ?

Si vous le souhaitez vous pouvez lire la suite de l’histoire dans l’ouvrage de David Wilcock «Investigations sur le champ de conscience unitaire».

En attendant, je vous propose de plonger pendant plus de deux heures dans une autre réalité. La version intégrale du film de  “Que sait-on vraiment de la réalité.”

http://www.youtube.com/watch?v=usMsTPg-hHk

BON FILM !


Commentaire

What the bleep do we know? Que sait-on vraiment de la réalité ? — 2 commentaires

  1. j ‘ai 64 ans dans quelques jours et je suis depuis longtemps en « constante » réflexion sur la puissance de notre cerveau / esprit….
    Ce film, très bon, m’apporte une aide de meilleure compréhension
    des processus de pensées qu’il faut appliquer….merci de me tenir au courant et d’informations sur ce vaste sujet… Cordialement, Félix Bussy

    • Bonjour,

      Je vous souhaite un TRES BONN ANNIVERSAIRE !

      Si vous voulez être informé régulièrement de nos publications, vous pouvez vous inscrire au bulletin d’information. Vous avez le formulaire d’inscription en bleu et gris, en haut à gauche de l’écran.

      Il faut aussi ajouter au cerveau et à l’esprit, l’âme et la conscience. Au fur et à mesure de l’évolution de nos modes de vie, les concepts vont s’éclaircir.

      Cordialement

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge