La puberté précoce et l’approche en santé naturelle

filles-en-fleur.jpg

 

Comment aborder ce nouveau phénomène de société

Des enfants deviennent très tôt des jeunes filles

 

Filles en fleur - Santé naturelle et puberté précoceJ’ai reçu récemment un message d’une lectrice du blog, qui me demandait mon point de vue sur les solutions possibles et quelle décision prendre pour une jeune enfant de 9 ans dont les règles vont bientôt arriver, selon le corps médical.

En tant que praticienne de biofeedback quantique, je me suis intéressée à la question du stress des organes féminins, et j’ai déjà rédigé un manuel sur le sujet.

 

J’ai reçu cette demande peu de temps après avoir vu le reportage de France 2, diffusé à une heure de grande écoute et qui s’intitule “de si petites filles en fleur.”

Voici le texte de présentation du documentaire, rédigé par la  chaîne TV :

“Elles ont entre 7 et 10 ans, et leur corps est déjà en train de changer. Ces enfants sont confrontées à une puberté précoce, une évolution anormale à leur âge.

 

En France, les pédiatres s’alarment de voir de plus en plus de fillettes pré-pubères franchir la porte d’entrée de leur cabinet. Si l’âge des premières règles, environ 12 ans, n’a pas tellement changé, de plus en plus de fillettes présentent un développement mammaire et une pilosité avant 8 ans. Un dérèglement qui n’est pas sans risques pour leur santé. Nutrition, obésité, facteurs génétiques, mais aussi facteurs environnementaux expliqueraient cette entrée plus précoce dans la puberté. Pour certains scientifiques, les substances chimiques qui envahissent notre quotidien seraient les principales responsables : des études démontrent que le Bisphénol A, les phtalates, les pesticides perturberaient notre système hormonal. Ces produits chimiques peuvent imiter, et entraver l’action des hormones naturelles. On les trouve partout : dans la nourriture, dans les cosmétiques, mais également, dans les jouets des enfants. Aux Etats-Unis, 15 % des fillettes subiraient ce développement dès 7 ans. En France, des études conduites par l’INED (Institut national des études démographiques), concluent également à une baisse régulière de l’âge de la puberté. Comment les petites filles vivent-elles cette transformation précoce ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les risques à long terme sur la population ? Existe-t-il des traitements efficaces ? “

Je ne suis pas autorisée à mettre le reportage sur le blog, je vous donne donc le lien afin que vous puissiez aller le voir directement sur le site d’Envoyé spécial :
http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/de-si-petites-filles-en-fleur-10-novembre-2011-3911.html

Je vous fait part de quelques unes de mes réactions personnelles en regardant ce reportage.

Tout d’abord, je me sens mal à plusieurs reprises, au sens j’ai mal dans mon corps devant certaines images, filmées dans un contexte médical. (C’est la raison pour laquelle je suis partie sur des méthodes non invasives et holistiques pour m’occuper de ma santé).

Le corps médical semble s’inquiéter de l’expansion du phénomène. Quelle solution propose t-il ? La thérapie hormonale ? Stopper le développement du corps de l’enfant ?

La science, a priori elle ne prend pas de position ferme sur les raisons du phénomène, du moins dans le reportage et, ne confirme pas l’impact de l’environnement sur le développement de l’être humain. Pourtant d’un autre côté,  elle observe que le sexe des poissons change facilement (cette constatation, exprimée publiquement, remonte déjà à quelques années).

La position des parents qui ont des enfants dits précoces. Je suis personnellement choquée par les propos rapportés et attitudes comme : il ne faut pas parler des règles à l’école, essayer des soutien-gorge sexy ou non, c’est mon bébé, laver des fruits bio avec l’eau du robinet et hésiter devant l’installation d’un filtre à eau.

Quelle est la position des fillettes ?  On ne les entend pas beaucoup…..

C’est ma réaction “Brut de pomme” à un documentaire d’information de type journalistique.

J’ai créé ce blog qui s’appelle formationquantique.com pour pouvoir aider le grand public et des praticiens de santé à se former en santé naturelle. Pour moi, il s’agit avant tout de prendre l’habitude d’examiner une question sous plusieurs angles (grand angle bien plus large que celui qui est pris dans le reportage de la TV), avant de pouvoir prendre une décision .  J’ai donc préparé une réponse aux questions de la lectrice du blog, qui est disponible dans la rubrique questions/réponses du centre de formation en ligne. Je donne mon point de vue et celui de d’autres personnes spécialisées en santé naturelle.

Préparer une réponse m’a demandé quelques heures de travail, et la diffusion d’une réponse sous forme pratique de programme audio engendre des frais techniques liés au centre de formation. Ce service ne peut, pour l’instant, vous  être offert complètement gratuitement. Le blog formationquantique.com n’a que ses lecteurs et étudiants comme sponsor (France 2 est subventionné).
Je vous propose donc de soutenir ce type d’information/formation en téléchargeant le document d’inscription et en faisant un don à l’association EmaBom qui gère le blog. En échange un accès libre au service “Questions/réponses” vous sera donné (d’autres sujets sont déjà disponibles et la liste des questions va s’allonger). Sourire

Cliquez ici pour en savoir plus sur le financement du blog

Cliquez ici pour télécharger le document d’inscription

Vous pouvez aussi nous faire part de vos expériences qui viendront enrichir le sujet.


Commentaire

La puberté précoce et l’approche en santé naturelle — 2 commentaires

  1. Bonjour,

    Je conseille la lecture du livre « Notre poison quotidien » de Marie-Monique Robin pour comprendre un peu plus les problèmes liés aux pesticides.
    Ou alors la lecture de l’article http://www.gestes-environnementaux.com/nos-enfants-nous-accuseront/
    Ou la vision du film « Nos enfants nous accuseront ».
    Je pense que le constat est sans appel, mais l’argent est toujours là derrière… le business et non l’humain….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge