Qu’est-ce qui se cache derrière le mot quantique ?

Comment le mot quantique
nous oblige à changer de paradigme !

Entrer dans le monde quantique - Esprit de sagesse de marielauterre

 

Le mot quantique est galvaudé, comme les mots développement durable, bio, light etc.

Le public se sent un peu perdu.

Et pourtant ……….

 

Définition d’un “quantum”

La plus petite mesure indivisible, d’énergie par exemple. Quand nous sommes à ce niveau de finesse, les théories habituelles ne s’appliquent plus. Nous  passons donc par d’autres théories : physique quantique, mécanique quantique, médecine quantique…

Une particule a un certain niveau d’énergie.

Selon le modèle de pensée que nous adoptons, nous allons avoir une vision différente des choses, de la matière, de ce qui nous entoure.

Une petite anecdote occidentale

Durant notre scolarité occidentale, nous apprenons un modèle dans lequel l’électron est une bille solide qui tourne autour d’un atome (lui aussi une bille solide) à une distance précise, comme la Terre autour du Soleil. Les atomes s’organisent pour former des molécules, des objets qui ont des propriétés physiques. Ça paraît si évident !

Et pourtant, jusqu’à présent on a jamais réussi à faire une collision d’électrons.

Si c’était de la matière ce serait facile de les voir s’entrechoquer. Mais on n’y arrive pas.

Si nous reprenons le modèle de la théorie quantique cette fois, un électron est un nuage de probabilités d’ondes et donc cela devient très difficile de faire s’entrechoquer deux nuages, deux ondes non- matérielles. Nous comprenons donc pourquoi la collision de deux électrons n’a pas été obtenue.

Un électron peut être un peu n’importe où… y compris……. à DEUX endroits à la fois !
(Non non, je ne suis pas sous psychotropes, regarder cette vidéo du Dr Quantum)

une explication imagée de la physique quantique

 

ou bien lisez ceci cet article sur la particule libre et les électrons.

Médecine quantique, un changement complet de paradigme

Dans le monde quantique, nous sommes en présence de nuages de probabilités, des potentialités infinies qui vont se matérialiser sous l’œil de l’observateur.

Le modèle habituel (matériel, physique, newtonien) nous trompe quand à la nature microscopique de ce que nous appelons matière.

En médecine, quand on réduit une fracture d’un membre, on travaille au niveau physique ou physiologique. (Nos sens nous donnent beaucoup d’informations à ce niveau.)

Quand on prend un antalgique (anti-douleur), on agit au niveau moléculaire sur les cellules qui donnent l’information de douleur au cerveau. (A ce niveau, nos sens sont trompés. Nous croyons que nous n’avons plus mal, que nous sommes guéris, que nous ne sommes plus déprimés ou angoissés, mais ce n’est qu’une illusion).

Dans la médecine quantique, on agit au niveau de la particule, de son niveau d’énergie, des différentes cellules, des stress dans les différents organes(Et si nous pouvions percevoir cela avec un ou d’autres sens ? Un bon nombre de personnes ont ces sens déjà développés.)

Ces différentes formes de médecines ne sont pas en concurrence, elles sont complémentaires. Tout comme la mécanique newtonienne est complémentaire avec la mécanique quantique.

Se représenter une pyramide

En haut de la pyramide : nous avons le niveau physique et la loi de Newton, les lois de la gravité et du mouvement. En médecine, nous en sommes au stade de la chirurgie et du massage.

A un tiers de la pyramide en allant vers la base, nous avons les lois de la chimie et la biochimie (l’utilisation du microscope). En médecine, on nous donne un médicament, une plante, on touche à la chimie de notre corps.

Au second tiers de la pyramide en allant vers sa base : nous trouvons les particules élémentaires. La matière se comporte différemment, elle est sous la forme d’une onde ou d’une particule. On tient compte de l’effet de l’observateur. Lorsqu’il est présent, nous avons une trace de l’évènement. C’est le monde quantique qui n’est pas soumis ni au temps ni à l’espace. En médecine, nous allons utiliser des fréquences, des ondes et la pensée qui a un effet sur notre santé.

Si vous avez apprécié cet article, nous vous recommandons de lire notre autre article : Biofeedback quantique : la base de la médecine et des thérapies quantiques.

Avez-vous d’autres définitions du mot “quantique” à partager avec nous ?

Si vous souhaitez recevoir directement nos témoignages, vidéos, articles à découvrir sur la santé de demain, inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d’information en santé naturelle, en laissant tout simplement votre adresse e-mail.

 








Merci d’entrer votre adresse e-mail pour recevoir gratuitement notre bulletin d’information sur la Santé Naturelle


 

Source photo : Marielauterre


Commentaire

Qu’est-ce qui se cache derrière le mot quantique ? — 12 commentaires

  1. Merci pour cet article si facile à lire alors que le sujet est complexe. Je suis très heureuse que tu abordes la médecine quantique, je me réjouis que la science commence à prouver et rejoindre ce qui était jusque là de l’ésotérisme car non expliqué. Encore merci et bravo

    • Bonjour à toutes et tous,

      Un grand merci pour vos commentaires qui nous font avancer.

      Vous voyez cet article est un bon exemple de ce qu’un cerveau gauche (Marc-Emmanuel) et droit (Emmanuelle) peuvent produire ensemble.

      @ patricia : Quelle science ? Est-ce que la science qui a fait la loi pendant toutes ces derniers siècles en France, est la science qu’il faille conserver pour tout ce qui peut servir à mettre en place un autre type de médecine ?

      Pour l’anedocte. Après un très long séjour en Extrême-Orient, au tournant de ce nouveau siècle, j’ai du déclarer un jour à une amie : « je ne comprends pas que tous les livres qui m’intéressent, je les trouve tout le temps au rayon ésotérisme de la Fnac ! ». Pour moi c’était incompréhensible cette façon de voir les choses, car le mot ésotérisme a une connotation négative, comme si tout était farfelu, les Français aimant faire abstraction de ce qui se passe dans le reste du monde.

      @ Romain : Merci à toi qui de par ton esprit scientifique, ouvert sur un autre type de science, enrichis cet article.
      Marc-Emmanuel raconte l’histoire du chat de Schrödinger dans le podcast qui vient d’être publié http://formationquantique.com/science-philosophie-spiritualite/. Tu peux vérifier si c’est bien ce à quoi tu pensais.

      @ Philippe : le second titre de l’article : Chat de Schrödinger – Enigme Zen est pour toi. Idem histoire Zen dans le podcast mentioné ci-dessus.

      @Syliviane : merci pour les termes que tu as employés. J’aime « Le grand ordinateur céleste ». Je ne connaissais pas encore cet ouvrage.

      @ Jean-Charles : J’ai tout simplement utilisé tes phrases dans le corps même de l’article pour faire le pont avec la spiritualité, puisque tu le disais si bien. Merci d’allonger ma liste de livres à lire…..ouf.

      @ Elisandre : Tu es l’experte des contes de fée, je te laisse faire le pont avec la physique quantique. Merci d’ouvrir cette porte…..

      Très beau travail de groupe, ces articles. Sorry pour ne pas bien gérer le temps quantique de réponse. Les deux cerveaux devaient être coordonnés !

      A très bientôt sur le blog.

      Emmanuelle

  2. J’aime ces explications claires : depuis ma jeunesse, la physique quantique m’a passionné, je ne savais pas encore pourquoi … sans aucune certitude, mon intuition me dit que lorsque la science se réconciliera avec la spiritualité, ce sera probablement par cette voie!
    J’ai par ailleurs eu le plaisir de revoir ces notions il y a quelques mois quand je me suis plongé davantage dans l’astronomie, l’évolution des étoiles et la cosmologie.
    Très bon article Emmanuelle, Merci!

  3. De par ma formation, j’ai plus une vision scientifique de la mécanique quantique. Mais comme tout semble être question d’énergie, les effets à très petite échelle doivent également jouer leur rôle. Peut-être que les études menées au CERN trouveront un jour une réponse.
    Les amplitudes probabilistes de la mécanique quantique est communément illustrée par le chat de Schrödinger. Connaissez-vous cette histoire ?

  4. Madame Quantique,

    Je ne peux que répéter les paroles de Patricia c’est vrai que faire un article simple d’un sujet compliqué n’est pas un exercice facile mais une fois encore tu as parfaitement réussi. 20/20

    Je ne comprends pas grand chose à la physique quantique mais c’est un sujet qui me passionne et je rejoins aussi Philippe dans son commentaire quant à la réconciliation entre la spiritualité et la science. Hubert Reeves est un de ces scientifiques qui parle ouvertement d’un « Grand Ordinateur céleste ».

    Bravo encore une fois

  5. Excellent article Emmanuelle et rudement bien documenté, avec une mention spéciale à Mister « Super Einstein » de la vidéo 😉

    C’est extraordinaire de constater que l’on retrouve la même composition dans l’infiniment petit que dans l’infiniment grand.

    C’est marrant que tu abordes ce sujet, puisqu’en ce moment je dévore actuellement le livre des frères Bogdanov : « Le visage de Dieu » sur l’origine de la création de l’ Univers.

    Et c’est fascinant de constater que tout est orchestré avec une précision parfaite, à une décimal près, rien n’est laissé au hasard.

    Et quand la science rejoins le spirituel, on s’aperçoit que nous sommes le fruit d’une harmonie parfaite comme si tout avait été prévu en amont pour créer la vie.

    Vraiment passionnant.

  6. Ping : Les séances de biofeedback quantique peuvent se dérouler à distance

  7. Ping : Science, philosophie, spiritualité : la réconciliation

  8. Ping : Médecine et spiritualité : un grand pas en avant vers une autre alternative

  9. Merci infiniment Emmanuelle, j’ai aimé pour mes amis fb. Je te remercie particulièrement car depuis deux ans je pratique des « soins quantiques », je sais que cela fonctionne, alors je captais l’énergie et j’envoyais l’information en filtrant avec l’intention et le coeur et hop plus de douleur et même sur moi guérison de problèmes gastriques « héréditaires » et que je trainais depuis ma naissance, bon aussi en travaillant sur la pensée et supprimant les rancoeurs 😉 Désormais quand je pratiquerai, je visualiserai mieux, je ne serai pas en conflit avec la médecine chimique et je suis certaine que cela va amplifier les résultats. Merci encore.
    Coeurdialement
    Elisabeth

    • Bonjour Elisabeth,

      Merci de ton témoignage sur le blog.

      Peut-être pourrais tu nous dire comment tu captais l’énergie, de sorte à ce que les lecteurs comprennent mieux.

      Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de lire cet article sur mon autre blog
      http://www.lespaquantique.com/le-massage-dun-point-de-vue-quantique/.

      As-tu une histoire de ce genre à raconter et pourquoi pas la publier sur l’un des blogs.

      A bientôt et merci d’avoir pris le temps de me rendre visite.

      Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge